Les mots pour le dire

L’écriture à l’écoute


Contact

Accueil

Professionnels

Entreprises

Ateliers d’écriture

Les potins du lecteur

Références

Mes parutions

Contact Actualités Galerie photos Revue de presse Vidéos Ecriture

Les potins du lecteur

« En différentes circonstances, j’ai reçu les confidences d’hommes et de femmes qui ont profondément souffert d’avoir manqué de temps pour lire, écrire, être plus attentifs à leur vie intérieure. C’est à eux que j’offre en priorité ces mots dans lesquels j’ai puisé énergie et lumière. » Charles Juliet in Ces mots qui nourrissent et qui apaisent - éd P.O.L

« Je m’engage partout et je vois. Que voit-on alors, que peut voir le romancier, sinon les possibilités nouvelles et presque toujours inattendues que va faire surgir l’engagement dans l’écriture. C’est ce que tolstoï exprime d’une autre manière quand il constate, marquant ainsi les limites du pouvoir du romancier sur son oeuvre : Anna Karénine m’a échappé.

Dans un monde de plus en plus uniformisé et planifié, le roman demeure le recours de la diversité et de l’imprévisible, le lieu, pour le lecteur comme pour le romancier, du divertissement profond et du plaisir. Comme quelqu’un parlait à Jean Giono des romanciers qui savent ce que vont faire et comment vont réagir leurs personnages, il se contenta de hocher la tête et de dire : Comme je les plains. » Henri Bauchau in L ‘Ecriture à l’écoute - Actes sud

« Tout roman, toute oeuvre de fiction, tout poème, quand il est vivant est autobiographique. Tout être de fiction, tout personnage poétique que crée un auteur est une part de l’auteur lui-même. Et si celui-ci met dans son poème un homme de chair et d’os qu’il a connu, c’est après l’avoir fait sien, en avoir fait une part de lui-même. »Miguel de Unamuno in Comment se fait un roman - Allia

 Les coups de

Lescrisdelaplume.fr

Ecritures autour de la Méditerranée

Connaissance hellénique

LegoBaladin

Les consoeurs

Irène Frain

Sandrine Gestin

Eslisabeth Reynaud